Webinaires CLIMERI-France

23 novembre 2021

Olivier Marti (LSCE-IPSL) : "Quantification des erreurs des schémas de couplage à l’interface océan-atmosphère dans les modèles du système Terre, en utilisant une méthode itérative de Schwarz mathématiquement cohérente"

Les modèles du système Terre les plus récents, comme ceux utilisés dans le 6e projet de comparaison des modèles couplés (CMIP6), souffrent d’incohérences mathématiques à l’interface océan-atmosphère. En effet, les algorithmes de couplage généralement utilisés dans ces modèles ne permettent pas un phasage correct entre l’océan et l’atmosphère, et donc entre leurs cycles diurnes. Une possibilité pour supprimer ces incohérences temporelles est d’utiliser un algorithme de couplage basé sur la méthode itérative de Schwarz. Cela implique une augmentation considérable du coût de calcul par rapport aux méthodes de couplage standards, ce qui rend la mise en œuvre de l’algorithme peu pratique en l’état pour la production. Cependant, la méthode de Schwarz est mathématiquement cohérente, et peut donc être utilisée comme référence pour évaluer certaines des erreurs commises dans les modèles de couplage océan-atmosphère de pointe (par exemple, dans la représentation des processus liés au cycle diurne), comme l’illustre la présente étude.... (Lire la suite)