e-Lettre N°3 – Les dernières nouvelles d’OASIS3-MCT et de XIOS

e-Lettre Climeri-France N°3 - Septembre 2022

Outils, projets et groupes de travail

Les dernières nouvelles d’OASIS3-MCT et de XIOS

Le coupleur de codes OASIS3-MCT et le serveur d’IO XIOS ont le vent en poupe, comme le montre le nombre toujours croissant de leurs utilisateurs, tant au niveau français qu’à l’international. Un sondage réalisé en 2019 a montré qu’OASIS3-MCT est utilisé par au moins 67 groupes de modélisation du climat à travers le monde, dont 5 des 7 groupes européens participants à CMIP6, pour assembler plus de 80 modèles couplés. XIOS, pour sa part, est utilisé à l’IPSL et par le groupe CNRM-CERFACS dans le cadre de l’exercice CMIP6 mais aussi par l’IGE, l’Ifremer, le consortium NEMO, le UK MetOffice, l’université de Reading et le consortium Européen EC-Earth.

Plusieurs développements ont été financés récemment dans le cadre du projet européen IS-ENES3 et le Centre d’Excellence ESiWACE2. Une nouvelle version du coupleur, OASIS3-MCT_5.0 a été livrée en décembre 2021. Elle offre en particulier : une interface Python, C et C++ ; une interpolation conservative spécifique pour le ruissellement ; un environnement unifié pour pré-calculer les fichiers de poids d’interpolation avec les librairies SCRIP, ESMF ou XIOS ; un outil intégré de diagnostic d’équilibrage de charge. De plus, la gestion des sources a été migrée de SVN vers GIT, le site web a été mis à jour et est maintenant hébergé au Cerfacs (https://oasis.cerfacs.fr). Enfin, un cours en ligne, un « Short Private Online Course » (SPOC), a été créé et 3 sessions ont déjà été réalisées.

Du côté d’XIOS, une réécriture complète est en cours afin de rationaliser dix ans de divers développements, le but étant en particulier d’améliorer la performance du code, de réduire son empreinte mémoire, mais également d'ouvrir de nouvelles perspectives techniques dans un environnement plus modulaire. Une nouvelle méthode pour gérer les services rendus par XIOS, basée sur le concept de services asynchrones tournant sur des ensembles de processus dédiés, a été introduite et permet en particulier le couplage de codes et le calcul de diagnostics coûteux sur d’autres processus que ceux du modèle client. Une nouvelle version officielle d’XIOS devrait être disponible sous peu.

OASIS3-MCT et XIOS bénéficient d’engagements à moyen et long termes de différents instituts. OASIS3-MCT est développé par le CERFACS et le CNRS qui y investissent environ 1 ETP (Équivalent Temps Plein). Du côté d’XIOS, c’est environ 1.5 ETP qui est assuré par l’IPSL, le LSCE et le CEA, avec en particulier un poste permanent à temps plein récemment attribué, appuyé par CLIMERI-France.

A moyen ou long terme, la fusion d’OASIS3-MCT et de XIOS est envisagée afin de ne pas multiplier les outils et de regrouper les forces de travail pour aborder les défis de l’exascale. A court terme, il est prévu de tester et de démontrer l’efficacité des fonctionnalités de couplage de XIOS afin de planifier cette fusion.

Rédactrice : S. Valcke (CERFACS)

En savoir plus